L'idée

Depuis que nous avons acheté mon épouse et moi une ancienne ferme à restaurer, partant très peu en vacances j’ai toujours eu dans l’idée d’y faire une piscine enterrée pour notre plus grand bonheur et celui de nos deux enfants. Seulement les années passent vite et sept ans plus tard en 2001, toujours pas de piscine. Des travaux de restauration très lourds et un budget limité destiné principalement à l’achat des matériaux de rénovation ont vite raison de quelques rêves.

Surtout celui d’une méga piscine enterrée en béton de forme naturelle, qui même faite soi-même coûterait encore assez cher, sans parler du temps à y passer qui s’étalerait au moins sur deux ou trois saisons, n’étant pas de métier et seul pour les travaux.
Mais…mais…mais, impossible n’est pas français et un autre projet abandonné depuis, la construction d’un étang de 7OOO m² avec une géomembrane pvc, m’a donné l’idée d’appliquer ce principe à un plan d’eau 100 fois plus petit (70,9 m² exactement et 2m au plus profond), mais restait encore à intégrer assez facilement un système de filtration et pourquoi pas une lumière sous-marine et tout ceci de manière durable.
Et bien ce fut chose faite ! Le temps de trouver des solutions à chaque problème et de tout peaufiner, le 15 juin 2002 les travaux commençaient, le tractopelle creusait, et le 14 juillet 2002 avec moins de 2500 € de dépense (produits et ustensiles de nettoyage compris), la piscine était pleine, les enfants se baignaient, un mois s’était écoulé pour la rendre opérationnelle et ceci toujours tout seul (c’est dire qu’une certaine facilité est au rendez-vous).
La piscine sur terre était née…
Pour plusieurs raisons, beaucoup de personnes sont maintenant convaincus que ce procédé plus écologique pour la construction est la piscine du futur, quand ont sait simplement que le manque de sable pour le béton devient un problème planétaire...

Dans mon entourage, le procédé et son faible coût a fait tellement d’émules qu’un bon nombre de mes amis ont fait ou ont projeté de faire la même chose chez eux, et devant un tel enthousiasme l’idée de concevoir un ouvrage unique réunissant toutes les informations nécessaires à l’aboutissement d’un tel projet a vite émergé.
Depuis, nombre de piscines de ce type ont vu le jour et d‘autres sont en construction, la piscine de rêve pour tous est devenue une réalité, avec un peu de travail quand même.